map

73 rue Edoudard Vaillant,
95870 bezons
01.39.47.67.50

Septième jour : mardi 16 mars 2021

Thème : Saint Joseph, Modèle dans la souffrance

Présentation du thème

Ses peines extérieures

Les justes doivent avoir leur martyr, c’est le grand apôtre qui l’affirme : « tous ceux, dit-il, qui veulent vivre dans la piété en union avec Jésus-Christ, souffriront la persécution. »

Saint Joseph a été, après Marie, le plus éprouvé de tous les Saints. Contemplez-le dans les diverses situations de sa vie, à Nazareth, à Bethléem, en Egypte. Vous verrez que partout et toujours il a eu à supporter la pauvreté toute sa vie, les rigueurs des saisons, de longs et pénibles voyages, la persécution, un dur et cruel exil, les mépris, les insultes, l’injustice et l’ingratitude des hommes. Jésus, qui affectionnait tendrement son Père nourricier, le fit participer au calice de ses souffrances durant toute sa vie, pour l’associer au grand mystère de la Rédemption. Saint Joseph a donc été le premier confesseur et le premier martyr de Notre Seigneur Jésus-Christ. Cependant au milieu de toutes ces épreuves, quelle résignation, quelle patience inaltérable ! Jamais un mot de plainte, jamais une pensée de découragement. La croix a toujours été et sera toujours l’étendard royal que suivent les élus. Courage donc, âme souffrante ! Jésus marche le premier. Marie et Joseph nous tendent la main, les saints nous pressent d’avancer, les anges écrivent nos blessures. Joseph ! Obtenez-nous la grâce de semer comme vous dans les pleurs, pour qu’il nous soit donné de moissonner un jour dans l’allégresse.

Ses peines intérieures

Les peines intérieures qu’essuya Joseph dans son esprit et dans son cœur furent encore plus déchirantes. D’abord quelles terribles douleurs eut à souffrir son âme si pure et si sainte, au sujet du grand mystère qui s’était opéré en Marie et dont il ignorait la cause toute miraculeuse ! Quel combat douloureux formaient dans son esprit, d’un côté, la vue d’un spectacle le plus inattendu pour lui, de l’autre l’estime si grande qu’il avait pour sa chère épouse, toujours vierge à ses yeux ! Mon Dieu ! Quelle épreuve ! Mais en voici une autre plus douloureuse encore et plus longue. Joseph savait par la lecture des Livres Saints, et par la prophétie du vieillard Siméon, que Jésus, son fils adoptif, devait être mis à mort. Cette pensée cruelle était un glaive de douleur continuellement enfoncé dans son cœur, un martyr de tous les jours et de tous les instants, que tout renouvelait. Seul, son amour pouvait le supporter. Pécheurs, que de tourments nos crimes ont coûté à Saint Joseph et à la Vierge Marie !

Âme chrétienne, vous avez aussi des peines intérieures, peines secrètes mais déchirantes, que le monde ne voit pas, ne comprend pas, et qu’il est impuissant à soulager. Venez épancher votre cœur dans celui de votre saint patron, venez pleurer à ses pieds. Il saura compatir à vos maux et sécher vos larmes, lui qui a passé par toutes les épreuves.

Intentions personnelles

Prière

Vous souffrez, Joseph ! Vous qui vivez dans l’innocence, et moi, si souvent infidèle, je ne voudrais rien souffrir. Vous souffrez, mais avec paix et soumission, et moi je m’impatiente à la moindre épreuve. Modèle admirable de résignation ! Obtenez-moi, je vous en prie, la grâce de supporter patiemment tout ce qui est pour moi un sujet d’ennui, de peine et de fatigue. Amen !

Souvenez-vous

Souvenez-vous ô glorieux Saint Joseph, modèle et Saint patron des amis du Sacré cœur, qu’on n’a jamais entendu dire qu’aucun de ceux qui ont eu recours à votre protection, sollicité votre secours et imploré votre suffrage, ait été abandonné. Animé d’une pareille confiance, ô chaste époux de Marie, ô tendre Père, nous venons à vous et gémissant sous le poids de nos péchés, nous nous prosternons à vos pieds. Ô juste Joseph, Père nourricier du Verbe fait homme pour nous ne méprisez pas nos prières mais écoutez-les favorablement et daignez les exaucer. Amen !

  • Notre Père
  • Je vous salue Marie
  • Je vous salue Joseph (x3)

Je vous salue, Joseph,

Vous que la grâce divine a comblé.

Le sauveur a reposé entre vos bras et grandi sous vos yeux.

Vous êtes béni entre tous les hommes et Jésus,

L’enfant divin de votre virginale épouse est béni.

Saint Joseph, donné pour père au Fils de Dieu,

Priez pour nous dans nos soucis de famille, de santé et de travail, jusqu’à nos derniers jours,

Et daignez nous secourir à l’heure de notre mort.

Amen.

  • Gloire au Père
185

A propos de la paroisse

La paroisse Saint-Martin de Bezons a été construite à la rue Edouard Vaillant en 1937 - 1938. Tous les fidèles, un peu plus de 400, se retrouvent à la paroisse Saint-Martin, la seule sur la Commune de Bezons. Saint-Martin de Bezons fait partie du doyenné d'Argenteuil. Le Curé de la paroisse est le Père Eustache NOBIME