map

73 rue Edoudard Vaillant,
95870 bezons
01.39.47.67.50

Huitième jour : Mercredi 17 mars 2021

Thème : Saint Joseph, Modèle d’humilité et de foi

Présentation du thème

Modèle d’humilité

Comme tous les jeunes en âge de se marier, Joseph accepte de prendre Marie comme fiancée dans le respect de la tradition juive. Marie vit chez elle avec ses parents et Joseph chez lui dans l’attente de leur mariage. Il continue son travail de charpentier pendant cette période. Jamais il n’oblige sa fiancée de se plier à ses désirs humains. Il n’expose pas sa fiancée. Il reste persuadé que ce choix lui a été accordé par Dieu parce qu’il croit en Dieu.

De nos jours, nous nous vantons de nos choix et croyons que tout nous est permis. Nous n’y accordons aucun respect parce que nous sommes sûrs de nous. « Je suis belle » ou « je suis beau », « j’ai une bonne situation sociale », « j’ai les moyens pour organiser… », « avec mon diplôme ou mon expérience, ce poste ne peut pas m’échapper », « aucun souci, mes parents ont déjà tout réglé », etc.

Ce sont en substance nos discours devant des choix, des tâches, des défis ou autres compétitions. Or bien qu’il soit de la lignée du roi David, notre Patriarche Joseph, ne s’en est pas glorifié. Il est resté silencieux, priant et confiant son futur foyer et leur avenir à la grâce divine.

Modèle de foi

Saint Joseph avait la piété d’Abel, la sagesse de Tobie, la chasteté de Joseph, fils de Jacob, la fermeté de Daniel. Les plaisirs les plus attirants de son temps le trouvaient insensible. Malgré le sang royal qu’il portait, il n’a pas cherché à faire une carrière lucrative et honorable aux yeux du monde. Il resta en tout, humble accomplissant avec cette simple activité professionnelle tous ses devoirs envers Dieu et envers son prochain. Vraiment, la grâce coulait en abondance dans l’âme de Joseph. Ainsi, il a pu discerner le Message du Seigneur, par la voix de l’ange : « Joseph, ne craint pas de prendre Marie comme épouse… ».

Quelle leçon pour nous chrétiens d’aujourd’hui ? Regardons les jeunes gens qui, se laissant emporter par les attraits de la volupté consument dans le libertinage leurs plus beaux jours, tout en ne réservant pour Dieu que le reste d’une vie qui s’éteint. Quelle folie ! quel aveuglement !

Parents chrétiens de Bezons, le patriarche Joseph nous ouvre ses bras. Mettons nos enfants sous sa protection, lui à qui le Père Céleste a confié la garde de son Divin Fils, notre Sauveur. Recommandons-lui leur enfance, leur adolescence, leur jeunesse et surtout leur innocence et leurs faiblesses, leur vocation et tous leurs intérêts. Alors ils croitront comme lui en piété et en sagesse devant Dieu et devant les hommes.

Intentions personnelles

Prière

Saint Joseph, devant le mystère de l’Annonciation, tu te mets à l’école de l’acceptation d’une solitude humaine totale pour vivre finalement avec MARIE. Aide-nous dans nos familles à triompher dans le silence, de toute révolte, de tout divorce et de toute séparation. A comprendre combien il est important de ne pas rompre des liens affectifs et conjugaux quand une difficulté, une déception, un sentiment de solitude nous envahit. Car au-delà de la souffrance, se présente à nous bien souvent le choix entre l’humilité et l’orgueil ; le choix entre l’amour et la haine ; le choix entre la vie et la mort.

Accorde aux jeunes d’imiter les vertus que tu as pratiquées dans ton enfance et dans ta jeunesse. Qu’ils apprennent à soumettre à la divine volonté les choix et engagements qui jalonneront leur vie. Que l’Esprit Saint les guide tout au long de leur vie.

Je te prie pour tous les époux, afin qu’ils demeurent fidèles aux engagements pris dans le mariage et que, dans la compréhension et le soutien mutuels, ils puissent conduire convenablement leur mission.

Avec Joseph, modèle d’humilité, Seigneur, je t’en prie : aide-moi à comprendre combien la vie chrétienne n’est rien d’autre que l’amour de Dieu et du prochain.

Apprends-moi à faire en moi-même un peu de silence. Que par ton intercession j’obtienne cette belle vertu qui consiste à savoir se taire et écouter. Amen

Souvenez-vous

Souvenez-vous ô glorieux Saint Joseph, modèle et Saint patron des amis du Sacré cœur, qu’on n’a jamais entendu dire qu’aucun de ceux qui ont eu recours à votre protection, sollicité votre secours et imploré votre suffrage, ait été abandonné. Animé d’une pareille confiance, ô chaste époux de Marie, ô tendre Père, nous venons à vous et gémissant sous le poids de nos péchés, nous nous prosternons à vos pieds. Ô juste Joseph, Père nourricier du Verbe fait homme pour nous ne méprisez pas nos prières mais écoutez-les favorablement et daignez les exaucer. Amen !

  • Notre Père
  • Je vous salue Marie
  • Je vous salue Joseph (x3)

Je vous salue, Joseph,

Vous que la grâce divine a comblé.

Le sauveur a reposé entre vos bras et grandi sous vos yeux.

Vous êtes béni entre tous les hommes et Jésus,

L’enfant divin de votre virginale épouse est béni.

Saint Joseph, donné pour père au Fils de Dieu,

Priez pour nous dans nos soucis de famille, de santé et de travail, jusqu’à nos derniers jours,

Et daignez nous secourir à l’heure de notre mort.

Amen.

  • Gloire au Père
198

A propos de la paroisse

La paroisse Saint-Martin de Bezons a été construite à la rue Edouard Vaillant en 1937 - 1938. Tous les fidèles, un peu plus de 400, se retrouvent à la paroisse Saint-Martin, la seule sur la Commune de Bezons. Saint-Martin de Bezons fait partie du doyenné d'Argenteuil. Le Curé de la paroisse est le Père Eustache NOBIME