map73 Rue Edouard Vaillant 95870 Bezons 01.39.47.67.50

La solennité du Christ, Roi de l’Univers

Nous célébrons ce week-end, la solennité du Christ, Roi de l’Univers. Et à travers les lectures et la Préface de la messe de cette fête, l’on découvre aisément la nature de cette royauté qu’incarne le Christ : « règne de vie et de vérité, règne de grâce et de sainteté, règne de justice, d’amour et de paix ». C’est d’ailleurs ce que Lui-même, à l’entame de son ministère public, avait laissé entendre : « L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue, remettre en liberté les opprimés, annoncer une année favorable accordée par le Seigneur. » (Lc. 4, 18). Tout au long de sa vie terrestre, le Christ traduira dans les actes cette mission que le Père lui a confiée, libérant l’homme de l’esclavage de la Loi, pardonnant les péchés, guérissant les malades, ressuscitant les morts, dénonçant les injustices, etc.

En célébrant aujourd’hui cette solennité dans un contexte particulier de grande crise sanitaire, nous sommes plus que jamais interpellés sur notre mission de baptisés à l’égard de celles et ceux qui sont dans les « périphéries de notre société » : « Ce que nous vivons actuellement nous presse à replacer la charité au cœur de notre vie personnelle et ecclésiale », nous dit notre Père Evêque dans son message « Saisis par la charité », du 11 novembre dernier. Et l’évangile de ce dimanche situe cette charité dans une perspective christique : « chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. »

La célébration de cette royauté du Christ nous demande alors non seulement de lutter avec Lui, contre les puissances du mal mais aussi de mettre en œuvre dans notre quotidien sa loi d’amour, de rechercher le bien-être de l’homme et de tout homme : pourvoir aux besoins du nécessiteux, accueillir le prochain, accorder de l’attention à l’autre, rendre visite au malade, briser la solitude de l’isolé, épauler le jeune inquiet pour son avenir, raviver l’espérance d’une famille dans le deuil, défendre le faible, etc.

Puissions-nous, en traversant ce moment difficile, être davantage « saisis par la charité » pour porter un peu plus d’attention à nos frères et sœurs en humanité, surtout les plus exposés. Que le Christ, Roi-Serviteur et Roi-Berger répande sur nous son Esprit des béatitudes et nous ouvre son Royaume.
                                                                                            

 Père Roger Enzau Phoba

873
Connectez-vous pour commenter

A propos de la paroisse

La paroisse Saint-Martin de Bezons a été construite à la rue Edouard Vaillant en 1937 - 1938. Tous les fidèles, un peu plus de 400, se retrouvent à la paroisse Saint-Martin, la seule sur la Commune de Bezons. Saint-Martin de Bezons fait partie du doyenné d'Argenteuil. Le Curé de la paroisse est le Père Florent ANOI