map

73 rue Edoudard Vaillant,
95870 bezons
01.39.47.67.50
20 minutes chaque jour avec le Seigneur

20 minutes chaque jour avec le Seigneur (27)

En ce début de notre montée vers Pâques, nous voudrions vous proposer chaque jour un Temps spirituel que nous appelons « 20 minutes chaque jour avec le Seigneur » Ce temps peut se faire seul, en famille, entre familles proches, en petits groupes de six ou plus lorsqu’on peut profiter des outils numériques comme Zoom, Google Meet, Jitsi Meet, Discord, etc. Vous pouvez par la même occasion, inviter l’un ou l’autre de vos prêtres à vos séances de prière. 

Cette rubrique regroupe les prières proposées par la paroisse de Bezons.

Trois étapes principales de lecture de la Parole de Dieu

  
 

Semaine Sainte

Jeudi Saint   Télécharger
Mercredi Saint   Télécharger
Mardi Saint   Télécharger
Lundi Saint Télécharger

5ème Semaine de carême

Samedi  Télécharger
Vendredi  Télécharger
Jeudi  Télécharger
Mercredi  Télécharger
Mardi  Télécharger
Lundi  Télécharger
 

3ème Semaine de carême

 
Mardi Télécharger
Lundi Télécharger
  

2ème Semaine de carême

Samedi Télécharger
Vendredi Télécharger
Jeudi Télécharger
Mercredi Télécharger
Mardi Télécharger
Lundi Télécharger

1ère Semaine de carême

 
Samedi  Télécharger
Vendredi  Télécharger 
Jeudi  Télécharger 
Mercredi  Télécharger 
Mardi  Télécharger 
Lundi  Télécharger 

Semaine du mercredi des cendres

 
Samedi après cendres  Télécharger 
Vendredi après cendres  Télécharger 
Jeudi après cendres  Télécharger 

 

 

 

Lecture de la Parole de Dieu

Le Seigneur m’a consacré par l’onction, il m’a envoyé annoncer la bonne nouvelle aux humbles, et leur donner l’huile de joie (Is 61, 1-3a.6a.8b-9)

Lecture du livre du prophète Isaïe

L’esprit du Seigneur Dieu est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé annoncer la bonne nouvelle aux humbles, guérir ceux qui ont le cœur brisé, proclamer aux captifs leur délivrance, aux prisonniers leur libération, proclamer une année de bienfaits accordée par le Seigneur, et un jour de vengeance pour notre Dieu, consoler tous ceux qui sont en deuil, ceux qui sont en deuil dans Sion, mettre le diadème sur leur tête au lieu de la cendre, l’huile de joie au lieu du deuil, un habit de fête au lieu d’un esprit abattu.

Vous serez appelés « Prêtres du Seigneur » ; on vous dira « Servants de notre Dieu ». Loyalement, je vous donnerai la récompense, je conclurai avec vous une alliance éternelle. Vos descendants seront connus parmi les nations, et votre postérité, au milieu des peuples.

Qui les verra pourra reconnaître la descendance bénie du Seigneur.

Parole du Seigneur.

 

Trois étapes principales de lecture de la Parole de Dieu :

  1. Le Texte
  2. Lire le texte : Chacun suit attentivement la lecture.
  3. Silence (une minute), chacun lit le passage et note les expressions qui le frappent, le touchent, l’interpellent (un verset, un mot ou deux dans le verset)
  4. Partage : Chacun lit (avec la référence) les expressions qui l’ont frappé (sans commentaire).
  5. La Parole
  6. Relire intégralement le texte.
  7. Silence (trois minutes) : Chacun relit le texte et essaie d’apporter une réponse à la question : « Qu’est-ce que le Seigneur me dit à travers ce texte ? » Car le Texte est Parole de Dieu qu’il adresse à moi personnellement.
  8. Partage : Chacun communique ce que le Seigneur lui dit, à cette heure, à partir de ce texte. On commence par : « Le Seigneur me dit… »

III. La Réponse

  1. Relire le texte pour la troisième fois
  2. Silence (trois minutes) : Chacun relit le texte et essaie d’apporter une réponse à la question : « Qu’est-ce que je réponds à ce que le Seigneur m’a dit (ou m’a fait comprendre à travers la voix des autres) ?
  3. Partage : Chacun formule sa réponse sous forme de prière, avec éventuellement un engagement concret.
  4. Prière : Celui ou celle qui préside la prière invite le groupe à un moment de silence et de prière (on peut offrir quelques intentions). Le moment de prière peut être introduit par des mots tels que : « Parle, Seigneur, ton serviteur, ta servante écoute. » Ou encore : « Tu as dit, Seigneur : “Là où deux ou trois sont réunis en mon Nom, je serai au milieu d’eux. “ Nous voici réunis en ton Nom. Sois au milieu de nous, avec ta lumière. Eclaire-nous par ta Parole. Amen. »

 

Notre Père

Je vous salue Marie

Gloire au Père

 

 

Lecture de la Parole de Dieu

« Je n’ai pas caché ma face devant les outrages » (Is 50, 4-9a)

Lecture du livre du prophète Isaïe

Le Seigneur mon Dieu m’a donné le langage des disciples, pour que je puisse, d’une parole, soutenir celui qui est épuisé.

Chaque matin, il éveille, il éveille mon oreille pour qu’en disciple, j’écoute. Le Seigneur mon Dieu m’a ouvert l’oreille, et moi, je ne me suis pas révolté, je ne me suis pas dérobé. J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient, et mes joues à ceux qui m’arrachaient la barbe. Je n’ai pas caché ma face devant les outrages et les crachats.

Le Seigneur mon Dieu vient à mon secours ; c’est pourquoi je ne suis pas atteint par les outrages, c’est pourquoi j’ai rendu ma face dure comme pierre : je sais que je ne serai pas confondu. Il est proche, Celui qui me justifie.

Quelqu’un veut-il plaider contre moi ?

Comparaissons ensemble !

Quelqu’un veut-il m’attaquer en justice ?

Qu’il s’avance vers moi !

Voilà le Seigneur mon Dieu, il prend ma défense ; qui donc me condamnera ?

 

Parole du Seigneur.

 

Trois étapes principales de lecture de la Parole de Dieu :

  1. Le Texte
  2. Lire le texte : Chacun suit attentivement la lecture.
  3. Silence (une minute), chacun lit le passage et note les expressions qui le frappent, le touchent, l’interpellent (un verset, un mot ou deux dans le verset)
  4. Partage : Chacun lit (avec la référence) les expressions qui l’ont frappé (sans commentaire).
  5. La Parole
  6. Relire intégralement le texte.
  7. Silence (trois minutes) : Chacun relit le texte et essaie d’apporter une réponse à la question : « Qu’est-ce que le Seigneur me dit à travers ce texte ? » Car le Texte est Parole de Dieu qu’il adresse à moi personnellement.
  8. Partage : Chacun communique ce que le Seigneur lui dit, à cette heure, à partir de ce texte. On commence par : « Le Seigneur me dit… »

III. La Réponse

  1. Relire le texte pour la troisième fois
  2. Silence (trois minutes) : Chacun relit le texte et essaie d’apporter une réponse à la question : « Qu’est-ce que je réponds à ce que le Seigneur m’a dit (ou m’a fait comprendre à travers la voix des autres) ?
  3. Partage : Chacun formule sa réponse sous forme de prière, avec éventuellement un engagement concret.
  4. Prière : Celui ou celle qui préside la prière invite le groupe à un moment de silence et de prière (on peut offrir quelques intentions). Le moment de prière peut être introduit par des mots tels que : « Parle, Seigneur, ton serviteur, ta servante écoute. » Ou encore : « Tu as dit, Seigneur : “Là où deux ou trois sont réunis en mon Nom, je serai au milieu d’eux. “ Nous voici réunis en ton Nom. Sois au milieu de nous, avec ta lumière. Eclaire-nous par ta Parole. Amen. »

 

Notre Père

Je vous salue Marie

Gloire au Père

 

 

Lecture de la Parole de Dieu

« Je fais de toi la lumière des nations, pour que mon salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre » (Is 49, 1-6)

Lecture du livre du prophète Isaïe

Écoutez-moi, îles lointaines ! Peuples éloignés, soyez attentifs ! J’étais encore dans le sein maternel quand le Seigneur m’a appelé ; j’étais encore dans les entrailles de ma mère quand il a prononcé mon nom. Il a fait de ma bouche une épée tranchante, il m’a protégé par l’ombre de sa main ; il a fait de moi une flèche acérée, il m’a caché dans son carquois.

Il m’a dit : « Tu es mon serviteur, Israël, en toi je manifesterai ma splendeur. » Et moi, je disais : « Je me suis fatigué pour rien, c’est pour le néant, c’est en pure perte que j’ai usé mes forces. » Et pourtant, mon droit subsistait auprès du Seigneur, ma récompense, auprès de mon Dieu.

Maintenant le Seigneur parle, lui qui m’a façonné dès le sein de ma mère pour que je sois son serviteur, que je lui ramène Jacob, que je lui rassemble Israël. Oui, j’ai de la valeur aux yeux du Seigneur, c’est mon Dieu qui est ma force. Et il dit : « C’est trop peu que tu sois mon serviteur pour relever les tribus de Jacob, ramener les rescapés d’Israël : je fais de toi la lumière des nations, pour que mon salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre. »

Parole du Seigneur.

 

Trois étapes principales de lecture de la Parole de Dieu :

  1. Le Texte
  2. Lire le texte : Chacun suit attentivement la lecture.
  3. Silence (une minute), chacun lit le passage et note les expressions qui le frappent, le touchent, l’interpellent (un verset, un mot ou deux dans le verset)
  4. Partage : Chacun lit (avec la référence) les expressions qui l’ont frappé (sans commentaire).
  5. La Parole
  6. Relire intégralement le texte.
  7. Silence (trois minutes) : Chacun relit le texte et essaie d’apporter une réponse à la question : « Qu’est-ce que le Seigneur me dit à travers ce texte ? » Car le Texte est Parole de Dieu qu’il adresse à moi personnellement.
  8. Partage : Chacun communique ce que le Seigneur lui dit, à cette heure, à partir de ce texte. On commence par : « Le Seigneur me dit… »

III. La Réponse

  1. Relire le texte pour la troisième fois
  2. Silence (trois minutes) : Chacun relit le texte et essaie d’apporter une réponse à la question : « Qu’est-ce que je réponds à ce que le Seigneur m’a dit (ou m’a fait comprendre à travers la voix des autres) ?
  3. Partage : Chacun formule sa réponse sous forme de prière, avec éventuellement un engagement concret.
  4. Prière : Celui ou celle qui préside la prière invite le groupe à un moment de silence et de prière (on peut offrir quelques intentions). Le moment de prière peut être introduit par des mots tels que : « Parle, Seigneur, ton serviteur, ta servante écoute. » Ou encore : « Tu as dit, Seigneur : “Là où deux ou trois sont réunis en mon Nom, je serai au milieu d’eux. “ Nous voici réunis en ton Nom. Sois au milieu de nous, avec ta lumière. Eclaire-nous par ta Parole. Amen. »

 

Notre Père

Je vous salue Marie

Gloire au Père

 

 

Lecture de la Parole de Dieu

« Il ne criera pas, il ne fera pas entendre sa voix au-dehors » (Is 42, 1 … 7)

Lecture du livre du prophète Isaïe

Ainsi parle le Seigneur : « Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu qui a toute ma faveur. J’ai fait reposer sur lui mon esprit ; aux nations, il proclamera le droit. Il ne criera pas, il ne haussera pas le ton, il ne fera pas entendre sa voix au-dehors. Il ne brisera pas le roseau qui fléchit, il n’éteindra pas la mèche qui faiblit, il proclamera le droit en vérité. Il ne faiblira pas, il ne fléchira pas, jusqu’à ce qu’il établisse le droit sur la terre, et que les îles lointaines aspirent à recevoir ses lois. »

 « Moi, le Seigneur, je t’ai appelé selon la justice ; je te saisis par la main, je te façonne, je fais de toi l’alliance du peuple, la lumière des nations : tu ouvriras les yeux des aveugles, tu feras sortir les captifs de leur prison, et, de leur cachot, ceux qui habitent les ténèbres. »

Parole du Seigneur.

 

Trois étapes principales de lecture de la Parole de Dieu :

  1. Le Texte
  2. Lire le texte : Chacun suit attentivement la lecture.
  3. Silence (une minute), chacun lit le passage et note les expressions qui le frappent, le touchent, l’interpellent (un verset, un mot ou deux dans le verset)
  4. Partage : Chacun lit (avec la référence) les expressions qui l’ont frappé (sans commentaire).
  5. La Parole
  6. Relire intégralement le texte.
  7. Silence (trois minutes) : Chacun relit le texte et essaie d’apporter une réponse à la question : « Qu’est-ce que le Seigneur me dit à travers ce texte ? » Car le Texte est Parole de Dieu qu’il adresse à moi personnellement.
  8. Partage : Chacun communique ce que le Seigneur lui dit, à cette heure, à partir de ce texte. On commence par : « Le Seigneur me dit… »

III. La Réponse

  1. Relire le texte pour la troisième fois
  2. Silence (trois minutes) : Chacun relit le texte et essaie d’apporter une réponse à la question : « Qu’est-ce que je réponds à ce que le Seigneur m’a dit (ou m’a fait comprendre à travers la voix des autres) ?
  3. Partage : Chacun formule sa réponse sous forme de prière, avec éventuellement un engagement concret.
  4. Prière : Celui ou celle qui préside la prière invite le groupe à un moment de silence et de prière (on peut offrir quelques intentions). Le moment de prière peut être introduit par des mots tels que : « Parle, Seigneur, ton serviteur, ta servante écoute. » Ou encore : « Tu as dit, Seigneur : “Là où deux ou trois sont réunis en mon Nom, je serai au milieu d’eux. “ Nous voici réunis en ton Nom. Sois au milieu de nous, avec ta lumière. Eclaire-nous par ta Parole. Amen. »

 

Notre Père

Je vous salue Marie

Gloire au Père

Lecture de la Parole de Dieu

« J’en ferai une seule nation » (Ez 37, 21-28)

Lecture du livre du prophète Ézékiel

Ainsi parle le Seigneur Dieu : « Je vais prendre les fils d’Israël parmi les nations où ils sont allés. Je les rassemblerai de partout et les ramènerai sur leur terre. J’en ferai une seule nation dans le pays, sur les montagnes d’Israël. Ils n’auront tous qu’un seul roi ; ils ne formeront plus deux nations ; ils ne seront plus divisés en deux royaumes. Ils ne se rendront plus impurs avec leurs idoles immondes et leurs horreurs, avec toutes leurs révoltes. Je les sauverai en les retirant de tous les lieux où ils habitent et où ils ont péché, je les purifierai.

Alors ils seront mon peuple, et moi je serai leur Dieu. Mon serviteur David régnera sur eux ; ils n’auront tous qu’un seul berger ; ils marcheront selon mes ordonnances, ils garderont mes décrets et les mettront en pratique. Ils habiteront le pays que j’ai donné à mon serviteur Jacob, le pays que leurs pères ont habité. Ils l’habiteront, eux-mêmes et leurs fils, et les fils de leurs fils pour toujours. David, mon serviteur, sera leur prince pour toujours.

Je conclurai avec eux une alliance de paix, une alliance éternelle. Je les rétablirai, je les multiplierai, je mettrai mon sanctuaire au milieu d’eux pour toujours. Ma demeure sera chez eux, je serai leur Dieu et ils seront mon peuple.

Alors les nations sauront que Je suis le Seigneur, celui qui sanctifie Israël, lorsque mon sanctuaire sera au milieu d’eux pour toujours. »

Parole du Seigneur.

Trois étapes principales de lecture de la Parole de Dieu :

 

  1. Le Texte
  2. Lire le texte : Chacun suit attentivement la lecture.
  3. Silence (une minute), chacun lit le passage et note les expressions qui le frappent, le touchent, l’interpellent (un verset, un mot ou deux dans le verset)
  4. Partage : Chacun lit (avec la référence) les expressions qui l’ont frappé (sans commentaire).
  5. La Parole
  6. Relire intégralement le texte.
  7. Silence (trois minutes) : Chacun relit le texte et essaie d’apporter une réponse à la question : « Qu’est-ce que le Seigneur me dit à travers ce texte ? » Car le Texte est Parole de Dieu qu’il adresse à moi personnellement.
  8. Partage : Chacun communique ce que le Seigneur lui dit, à cette heure, à partir de ce texte. On commence par : « Le Seigneur me dit… »

III. La Réponse

  1. Relire le texte pour la troisième fois
  2. Silence (trois minutes) : Chacun relit le texte et essaie d’apporter une réponse à la question : « Qu’est-ce que je réponds à ce que le Seigneur m’a dit (ou m’a fait comprendre à travers la voix des autres) ?
  3. Partage : Chacun formule sa réponse sous forme de prière, avec éventuellement un engagement concret.
  4. Prière : Celui ou celle qui préside la prière invite le groupe à un moment de silence et de prière (on peut offrir quelques intentions). Le moment de prière peut être introduit par des mots tels que : « Parle, Seigneur, ton serviteur, ta servante écoute. » Ou encore : « Tu as dit, Seigneur : “Là où deux ou trois sont réunis en mon Nom, je serai au milieu d’eux. “ Nous voici réunis en ton Nom. Sois au milieu de nous, avec ta lumière. Eclaire-nous par ta Parole. Amen. »

 

Notre Père

Je vous salue Marie

Gloire au Père

 

Lecture de la Parole de Dieu

« Le Seigneur est avec moi, tel un guerrier redoutable » (Jr 20, 10-13)

Lecture du livre du prophète Jérémie

Moi, Jérémie, j’entends les calomnies de la foule : « Dénoncez-le ! Allons le dénoncer, celui-là, l’Épouvante-de-tous-côtés. » Tous mes amis guettent mes faux pas, ils disent : « Peut-être se laissera-t-il séduire… Nous réussirons, et nous prendrons sur lui notre revanche ! »

Mais le Seigneur est avec moi, tel un guerrier redoutable : mes persécuteurs trébucheront, ils ne réussiront pas. Leur défaite les couvrira de honte, d’une confusion éternelle, inoubliable.

Seigneur de l’univers, toi qui scrutes l’homme juste, toi qui vois les reins et les cœurs, fais-moi voir la revanche que tu leur infligeras, car c’est à toi que j’ai remis ma cause.

Chantez le Seigneur, louez le Seigneur : il a délivré le malheureux de la main des méchants.

Parole du Seigneur.

 

Trois étapes principales de lecture de la Parole de Dieu :

 

  1. Le Texte
  2. Lire le texte : Chacun suit attentivement la lecture.
  3. Silence (une minute), chacun lit le passage et note les expressions qui le frappent, le touchent, l’interpellent (un verset, un mot ou deux dans le verset)
  4. Partage : Chacun lit (avec la référence) les expressions qui l’ont frappé (sans commentaire).
  5. La Parole
  6. Relire intégralement le texte.
  7. Silence (trois minutes) : Chacun relit le texte et essaie d’apporter une réponse à la question : « Qu’est-ce que le Seigneur me dit à travers ce texte ? » Car le Texte est Parole de Dieu qu’il adresse à moi personnellement.
  8. Partage : Chacun communique ce que le Seigneur lui dit, à cette heure, à partir de ce texte. On commence par : « Le Seigneur me dit… »

III. La Réponse

  1. Relire le texte pour la troisième fois
  2. Silence (trois minutes) : Chacun relit le texte et essaie d’apporter une réponse à la question : « Qu’est-ce que je réponds à ce que le Seigneur m’a dit (ou m’a fait comprendre à travers la voix des autres) ?
  3. Partage : Chacun formule sa réponse sous forme de prière, avec éventuellement un engagement concret.
  4. Prière : Celui ou celle qui préside la prière invite le groupe à un moment de silence et de prière (on peut offrir quelques intentions). Le moment de prière peut être introduit par des mots tels que : « Parle, Seigneur, ton serviteur, ta servante écoute. » Ou encore : « Tu as dit, Seigneur : “Là où deux ou trois sont réunis en mon Nom, je serai au milieu d’eux. “ Nous voici réunis en ton Nom. Sois au milieu de nous, avec ta lumière. Eclaire-nous par ta Parole. Amen. »

 

Notre Père

Je vous salue Marie

Gloire au Père

 

Lecture de la Parole de Dieu

« Me voici, je suis venu, mon Dieu, pour faire ta volonté, ainsi qu’il est écrit de moi dans le Livre » (He 10, 4-10)

Lecture de la lettre aux Hébreux

Frères, il est impossible que du sang de taureaux et de boucs enlève les péchés. Aussi, en entrant dans le monde, le Christ dit : Tu n’as voulu ni sacrifice ni offrande, mais tu m’as formé un corps. Tu n’as pas agréé les holocaustes ni les sacrifices pour le péché ; alors, j’ai dit : Me voici, je suis venu, mon Dieu, pour faire ta volonté, ainsi qu’il est écrit de moi dans le Livre.

Le Christ commence donc par dire : Tu n’as pas voulu ni agréé les sacrifices et les offrandes, les holocaustes et les sacrifices pour le péché, ceux que la Loi prescrit d’offrir. Puis il déclare : Me voici, je suis venu pour faire ta volonté. Ainsi, il supprime le premier état de choses pour établir le second. Et c’est grâce à cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l’offrande que Jésus Christ a faite de son corps, une fois pour toutes.

Parole du Seigneur.

 

Trois étapes principales de lecture de la Parole de Dieu :

 

  1. Le Texte
  2. Lire le texte : Chacun suit attentivement la lecture.
  3.  Silence (une minute), chacun lit le passage et note les expressions qui le frappent, le touchent, l’interpellent (un verset, un mot ou deux dans le verset)
  4. Partage : Chacun lit (avec la référence) les expressions qui l’ont frappé (sans commentaire).
  5. La Parole
  6. Relire intégralement le texte.
  7. Silence (trois minutes) : Chacun relit le texte et essaie d’apporter une réponse à la question : « Qu’est-ce que le Seigneur me dit à travers ce texte ? » Car le Texte est Parole de Dieu qu’il adresse à moi personnellement.
  8. Partage : Chacun communique ce que le Seigneur lui dit, à cette heure, à partir de ce texte. On commence par : « Le Seigneur me dit… »

III. La Réponse

  1. Relire le texte pour la troisième fois
  2. Silence (trois minutes) : Chacun relit le texte et essaie d’apporter une réponse à la question : « Qu’est-ce que je réponds à ce que le Seigneur m’a dit (ou m’a fait comprendre à travers la voix des autres) ?
  3. Partage : Chacun formule sa réponse sous forme de prière, avec éventuellement un engagement concret.
  4. Prière : Celui ou celle qui préside la prière invite le groupe à un moment de silence et de prière (on peut offrir quelques intentions). Le moment de prière peut être introduit par des mots tels que : « Parle, Seigneur, ton serviteur, ta servante écoute. » Ou encore : « Tu as dit, Seigneur : “Là où deux ou trois sont réunis en mon Nom, je serai au milieu d’eux. “ Nous voici réunis en ton Nom. Sois au milieu de nous, avec ta lumière. Eclaire-nous par ta Parole. Amen. »

 

Notre Père

Je vous salue Marie

Gloire au Père

 

Lecture de la Parole de Dieu

« Dieu a envoyé son ange et délivré ses serviteurs » (Dn 3, 14-20.91-92.95)

Lecture du livre du prophète Daniel

En ces jours-là, le roi Nabucodonosor parla ainsi : « Est-il vrai, Sidrac, Misac et Abdénago, que vous refusez de servir mes dieux et d’adorer la statue d’or que j’ai fait ériger ? Êtes-vous prêts, maintenant, à vous prosterner pour adorer la statue que j’ai faite, quand vous entendrez le son du cor, de la flûte, de la cithare, de la harpe, de la lyre, de la cornemuse et de toutes les sortes d’instruments ? Si vous n’adorez pas cette statue, vous serez immédiatement jetés dans la fournaise de feu ardent ; et quel est le dieu qui vous délivrera de ma main ? » Sidrac, Misac et Abdénago dirent au roi Nabucodonosor : « Ce n’est pas à nous de te répondre. Si notre Dieu, que nous servons, peut nous délivrer, il nous délivrera de la fournaise de feu ardent et de ta main, ô roi. Et même s’il ne le fait pas, sois-en bien sûr, ô roi : nous ne servirons pas tes dieux, nous n’adorerons pas la statue d’or que tu as érigée. »

Alors Nabucodonosor fut rempli de fureur contre Sidrac, Misac et Abdénago, et son visage s’altéra. Il ordonna de chauffer la fournaise sept fois plus qu’à l’ordinaire. Puis il ordonna aux plus vigoureux de ses soldats de ligoter Sidrac, Misac et Abdénago et de les jeter dans la fournaise de feu ardent.

Le roi Nabucodonosor les entendit chanter. Stupéfait, il se leva précipitamment et dit à ses conseillers : « Nous avons bien jeté trois hommes, ligotés, au milieu du feu ? » Ils répondirent : « Assurément, ô roi. » Il reprit : « Eh bien moi, je vois quatre hommes qui se promènent librement au milieu du feu, ils sont parfaitement indemnes, et le quatrième ressemble à un être divin. » Et Nabucodonosor s’écria : « Béni soit le Dieu de Sidrac, Misac et Abdénago, qui a envoyé son ange et délivré ses serviteurs ! Ils ont mis leur confiance en lui, et ils ont désobéi à l’ordre du roi ; ils ont livré leur corps plutôt que de servir et d’adorer un autre dieu que leur Dieu. »

Parole du Seigneur.

Trois étapes principales de lecture de la Parole de Dieu :

 

  1. Le Texte
  2. Lire le texte : Chacun suit attentivement la lecture.
  3. Silence (une minute), chacun lit le passage et note les expressions qui le frappent, le touchent, l’interpellent (un verset, un mot ou deux dans le verset)
  4. Partage : Chacun lit (avec la référence) les expressions qui l’ont frappé (sans commentaire).
  5. La Parole
  6. Relire intégralement le texte.
  7. Silence (trois minutes) : Chacun relit le texte et essaie d’apporter une réponse à la question : « Qu’est-ce que le Seigneur me dit à travers ce texte ? » Car le Texte est Parole de Dieu qu’il adresse à moi personnellement.
  8. Partage : Chacun communique ce que le Seigneur lui dit, à cette heure, à partir de ce texte. On commence par : « Le Seigneur me dit… »

III. La Réponse

  1. Relire le texte pour la troisième fois
  2. Silence (trois minutes) : Chacun relit le texte et essaie d’apporter une réponse à la question : « Qu’est-ce que je réponds à ce que le Seigneur m’a dit (ou m’a fait comprendre à travers la voix des autres) ?
  3. Partage : Chacun formule sa réponse sous forme de prière, avec éventuellement un engagement concret.
  4. Prière : Celui ou celle qui préside la prière invite le groupe à un moment de silence et de prière (on peut offrir quelques intentions). Le moment de prière peut être introduit par des mots tels que : « Parle, Seigneur, ton serviteur, ta servante écoute. » Ou encore : « Tu as dit, Seigneur : “Là où deux ou trois sont réunis en mon Nom, je serai au milieu d’eux. “ Nous voici réunis en ton Nom. Sois au milieu de nous, avec ta lumière. Eclaire-nous par ta Parole. Amen. »

 

Notre Père

Je vous salue Marie

Gloire au Père

Lecture de la Parole de Dieu

« Tous ceux qui auront été mordus, qu’ils regardent le serpent, alors ils vivront ! » (Nb 21, 4-9)

Lecture du livre des Nombres

En ces jours-là, les Hébreux quittèrent Hor-la-Montagne par la route de la mer des Roseaux en contournant le pays d’Édom. Mais en chemin, le peuple perdit courage. Il récrimina contre Dieu et contre Moïse : « Pourquoi nous avoir fait monter d’Égypte ? Était-ce pour nous faire mourir dans le désert, où il n’y a ni pain ni eau ? Nous sommes dégoûtés de cette nourriture misérable ! » Alors le Seigneur envoya contre le peuple des serpents à la morsure brûlante, et beaucoup en moururent dans le peuple d’Israël. Le peuple vint vers Moïse et dit : « Nous avons péché, en récriminant contre le Seigneur et contre toi. Intercède auprès du Seigneur pour qu’il éloigne de nous les serpents. » Moïse intercéda pour le peuple, et le Seigneur dit à Moïse : « Fais-toi un serpent brûlant, et dresse-le au sommet d’un mât : tous ceux qui auront été mordus, qu’ils le regardent, alors ils vivront ! » Moïse fit un serpent de bronze et le dressa au sommet du mât. Quand un homme était mordu par un serpent, et qu’il regardait vers le serpent de bronze, il restait en vie !

Parole du Seigneur.

Trois étapes principales de lecture de la Parole de Dieu :

  1. Le Texte
  2. Lire le texte : Chacun suit attentivement la lecture.
  3. Silence (une minute), chacun lit le passage et note les expressions qui le frappent, le touchent, l’interpellent (un verset, un mot ou deux dans le verset)
  4. Partage : Chacun lit (avec la référence) les expressions qui l’ont frappé (sans commentaire).
  5. La Parole
  6. Relire intégralement le texte.
  7. Silence (trois minutes) : Chacun relit le texte et essaie d’apporter une réponse à la question : « Qu’est-ce que le Seigneur me dit à travers ce texte ? » Car le Texte est Parole de Dieu qu’il adresse à moi personnellement.
  8. Partage : Chacun communique ce que le Seigneur lui dit, à cette heure, à partir de ce texte. On commence par : « Le Seigneur me dit… »

III. La Réponse

  1. Relire le texte pour la troisième fois
  2. Silence (trois minutes) : Chacun relit le texte et essaie d’apporter une réponse à la question : « Qu’est-ce que je réponds à ce que le Seigneur m’a dit (ou m’a fait comprendre à travers la voix des autres) ?
  3. Partage : Chacun formule sa réponse sous forme de prière, avec éventuellement un engagement concret.
  4. Prière : Celui ou celle qui préside la prière invite le groupe à un moment de silence et de prière (on peut offrir quelques intentions). Le moment de prière peut être introduit par des mots tels que : « Parle, Seigneur, ton serviteur, ta servante écoute. » Ou encore : « Tu as dit, Seigneur : “Là où deux ou trois sont réunis en mon Nom, je serai au milieu d’eux. “ Nous voici réunis en ton Nom. Sois au milieu de nous, avec ta lumière. Eclaire-nous par ta Parole. Amen. »

 

Notre Père

Je vous salue Marie

Gloire au Père

Lecture de la Parole de Dieu

« Celui d’entre vous qui est sans péché, qu’il soit le premier à lui jeter une pierre » (Jn 8, 1-11)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là, Jésus s’en alla au mont des Oliviers. Dès l’aurore, il retourna au Temple. Comme tout le peuple venait à lui, il s’assit et se mit à enseigner. Les scribes et les pharisiens lui amènent une femme qu’on avait surprise en situation d’adultère. Ils la mettent au milieu, et disent à Jésus : « Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d’adultère. Or, dans la Loi, Moïse nous a ordonné de lapider ces femmes-là. Et toi, que dis-tu ? » Ils parlaient ainsi pour le mettre à l’épreuve, afin de pouvoir l’accuser. Mais Jésus s’était baissé et, du doigt, il écrivait sur la terre. Comme on persistait à l’interroger, il se redressa et leur dit : « Celui d’entre vous qui est sans péché, qu’il soit le premier à lui jeter une pierre. » Il se baissa de nouveau et il écrivait sur la terre. Eux, après avoir entendu cela, s’en allaient un par un, en commençant par les plus âgés. Jésus resta seul avec la femme toujours là au milieu. Il se redressa et lui demanda : « Femme, où sont-ils donc ? Personne ne t’a condamnée ? » Elle répondit : « Personne, Seigneur. » Et Jésus lui dit : « Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus. »

Acclamons la Parole de Dieu.

 

Trois étapes principales de lecture de la Parole de Dieu :

  1. Le Texte
  2. Lire le texte : Chacun suit attentivement la lecture.
  3. Silence (une minute), chacun lit le passage et note les expressions qui le frappent, le touchent, l’interpellent (un verset, un mot ou deux dans le verset)
  4. Partage : Chacun lit (avec la référence) les expressions qui l’ont frappé (sans commentaire).
  5. La Parole
  6. Relire intégralement le texte.
  7. Silence (trois minutes) : Chacun relit le texte et essaie d’apporter une réponse à la question : « Qu’est-ce que le Seigneur me dit à travers ce texte ? » Car le Texte est Parole de Dieu qu’il adresse à moi personnellement.
  8. Partage : Chacun communique ce que le Seigneur lui dit, à cette heure, à partir de ce texte. On commence par : « Le Seigneur me dit… »

III. La Réponse

  1. Relire le texte pour la troisième fois
  2. Silence (trois minutes) : Chacun relit le texte et essaie d’apporter une réponse à la question : « Qu’est-ce que je réponds à ce que le Seigneur m’a dit (ou m’a fait comprendre à travers la voix des autres) ?
  3. Partage : Chacun formule sa réponse sous forme de prière, avec éventuellement un engagement concret.
  4. Prière : Celui ou celle qui préside la prière invite le groupe à un moment de silence et de prière (on peut offrir quelques intentions). Le moment de prière peut être introduit par des mots tels que : « Parle, Seigneur, ton serviteur, ta servante écoute. » Ou encore : « Tu as dit, Seigneur : “Là où deux ou trois sont réunis en mon Nom, je serai au milieu d’eux. “ Nous voici réunis en ton Nom. Sois au milieu de nous, avec ta lumière. Eclaire-nous par ta Parole. Amen. »

 

Notre Père

Je vous salue Marie

Gloire au Père

Page 1 sur 2

A propos de la paroisse

La paroisse Saint-Martin de Bezons a été construite à la rue Edouard Vaillant en 1937 - 1938. Tous les fidèles, un peu plus de 400, se retrouvent à la paroisse Saint-Martin, la seule sur la Commune de Bezons. Saint-Martin de Bezons fait partie du doyenné d'Argenteuil. Le Curé de la paroisse est le Père Eustache NOBIME